Enfance, enseignement & jeunesse

En 2012, le PS voulait faire de Liège une Ville d’Enseignement. La promotion et la défense de l’enseignement communal liégeois à tous les niveaux a été un de nos objectifs prioritaires.

L’enseignement communal dénombre quelques 26.000 élèves et étudiants et plus de 2.500 enseignants. Pour le PS, il fallait continuer de développer l’offre d’enseignement communal :

  • Une nouvelle implantation maternelle (Sclessin), une nouvelle implantation primaire (Les Erables) et 2 nouvelles écoles fondamentales (Laveu II et Agimont-Waroux) ont été créées.
  • 2 nouvelles écoles spécialisées (la Colline de l’Eveil et Jeanne Rombaut) ont été créées et la Ville de Liège couvre désormais tous les types d’enseignement spécialisés (type 1 à type 8).
  • La population dans l’enseignement supérieur a augmenté de 19,5 % grâce notamment à la création du bachelier en traduction-interprétation.

Le PS a veillé à offrir aux 25.000 étudiants qui font confiance à l’enseignement communal un cadre d’apprentissage sécurisé et confortable :

  • La sécurisation des abords des écoles a été recherchée : prévention aux entrées et sorties des écoles par les Gardiens de la Paix et les Inspecteurs de Quartiers, projets contre la violence à l’école, création de zones 30, de barrières aux entrées…
  • La rénovation des bâtiments scolaires a été poursuivie : vaste plan de rénovation des sanitaires, mesures d’économie d’énergie via la rénovation des châssis et des chaudières, efforts de mise en conformité des bâtiments scolaires aux normes de sécurité les plus strictes…

Le développement de la qualité de la formation et des techniques pédagogiques a aussi été poursuivi :

  • L’enseignement des langues étrangères a été promu dans le fondamental (2h/semaine), dans les écoles en immersion (Fétine, Jupille, Chênée, Sauvenière, Waha), et par l’apprentissage 12h/semaine dès la 1ère année d’une langue étrangère (le Perron, Wandre-Pont…)
  • 2 projets en pédagogie active ont été menés (Saint-Léonard et Wandre) pour promouvoir les nouvelles méthodes d’apprentissage.
  • La réflexion sur la citoyenneté a été développée via l’organisation d’actions liées au devoir de mémoire (visite du fort de Breedonk, des Territoires de la Mémoire, voyages pédagogiques à Auschwitz et Birkenau…)

A noter enfin que 153 places de crèche ont été créées, et que 109 places sont en projet !