Un CPAS qui assure le droit à la santé pour tous

Lors de la présente législature, le CPAS a assuré l’accès aux soins de santé pour tous.

Cet objectif a été atteint grâce aux aides médicales, pharmaceutiques ou hospitalières octroyées aux Liégeois(es) en état de besoin, confirmé par une enquête sociale. Ce droit a aussi été respecté grâce aux acides médicales urgentes assurées pour les personnes résidant sur le territoire communal sans titre de séjour valable (seule aide qui peut être octroyée à ce public). Une politique essentielle quand on voit les dégâts que cause la politique du gouvernement en matière de soins de santé !

Quelques chiffres clés

3.600 aides par an via le relais santé

3.000.000 € de factures honorées par an

Les CPAS sont compétents pour examiner les demandes d’aides hospitalières, médicales, pharmaceutiques et de prothèses de leur public cible. Il s’agit d’un travail tant important qu’indispensable puisqu’il permet aux moins favorisés de nos concitoyens de pouvoir bénéficier de soins de santé de qualité. En termes administratifs, il s’agit d’un travail colossal puisque ce sont plus de 105.826 factures qui ont fait l’objet d’une aide par le CPAS entre 2011 et 2016.

En plus des aides médicales, l’accès à la santé pour tous a été l’objet de toute l’attention de l’équipe du Relais santé du CPAS, composé d’agents du CPAS et de la Ville de Liège dans le cadre de son Plan de Cohésion sociale. Il reçoit également un financement du Relais social du Pays de Liège. Ce service prend en charge de soins médicaux pour toute personne en difficulté d’accès aux soins, y compris les personnes en séjour illégal (Aide Médicale Urgente) et les demandeurs d’asile en attente de mutuelle : analyse des besoins, examen clinique ou avis, délivrance de ticket, relais vers les services compétents et vers les prestataires de soins.

Il assure la réalisation d’un bilan de santé préventif aux personnes aidées par le CPAS de Liège (dépistage d’éventuelles maladies, transmission des résultats au patient avec orientation vers le médecin traitant si nécessaire, relais avec les prestataires de soins) et a apporté des conseils de prévention relatifs notamment au mode de vie (alimentation, assuétudes, hygiène, …). Ce sont près de 114.000 visites qui ont été assurées par ce service sous la législature sortante.

Découvrez nos autres projets

Un salon "Santé" pour rendre l'information accessible à tous
Social & santé
Un salon "Santé" pour rendre l'information accessible à tous
Campagne de vaccination des plus démunis
Social & santé
Campagne de vaccination des plus démunis
Un plan “grands froids” pour que personne ne dorme dehors
Social & santé
Un plan “grands froids” pour que personne ne dorme dehors
Un CPAS et un Relais social qui participent à la politique de logement de la Ville
Social & santé
Un CPAS et un Relais social qui participent à la politique de logement de la Ville
Et ce n'est pas tout ! Découvrez notre programme 2018