Travaux publics, environnement & cadre de vie

La Ville de Liège a pu compter, avec le PS, sur une politique des travaux rigoureuse et efficiente, attentive au cadre de vie des Liégeois.

En effet, la politique des travaux est par essence transversale : elle agit en soutient des autres départements en vue du service au citoyen le plus performant.

Notre  politique des travaux a contribué à faire de Liège une Ville conviviale :

  • L’aménagement du Centre-ville a été poursuivi avec la concrétisation de nombreux projets pour le rendre plus attractif et chaleureux (extension du piétonnier rue de la casquette, rénovation programmée de la place des carmes, création de la place de l’Yser,…)
  • La valorisation des cœurs de quartiers a été recherchée à travers le développement d’espaces privilégiés pour le développement de la vie sociale : aménagement des places publiques, aménagement de rues conviviales et sécurisées (rue St Laurent, rue du moulin, rue Winston Churchill, rue St Léonard, Bd Ste Beuve, rue du centenaire,…)

Les axes de la politique de la voirie ont été déterminés par la préoccupation constante de la sécurité et du sentiment de bien-être des Liégeois dans leur cadre de vie :

  • Les usagers faibles ont fait l’objet d’une attention particulière, qu’il s’agisse du confort et de la sécurité des piétons, des enfants (la sécurisation des abords d’école : pose de barrières aux entrées, création de plateaux ralentisseurs), des personnes à mobilité réduite (plus de 600 traversées avec inflexions et dalles podotactiles réalisées) ou des cyclistes (création d’itinéraires cyclables et travail entamé de résolution de points noirs).

La politique des travaux a contribué à faire de Liège une Ville propre, verte et belle :

  • Le réseau d’égouttage a fait l’objet d’une préoccupation récurrente : près de 70 dossiers traités (réparations, réfections, poses de nouvelles canalisations) ; achat de nouveaux véhicules qui a permis d’augmenter la rapidité de la vidange des égouts obstrués ; intervention suite à des intempéries ou une demande citoyenne…
  • Des moyens importants ont été consacrés à l’éclairage public, afin de générer des économies d’énergie (remplacement de 2.000 luminaires énergivores par de nouvelles technologies LED) et d’agrémenter les sites où ils s’inscrivent.